À quoi correspond l’avance sur recours en assurance auto ?

L’avance sur recours permet à un assuré de recevoir rapidement une indemnisation dans le cas d’un accident non responsable. Le principal avantage de ce système de remboursement est qu’il garantit une indemnisation rapide. Cette procédure est fréquente dans une assurance auto, moto et habitation. Explication.

Définition de l’avance sur recours

L’avance sur recours est particulièrement nécessaire lorsqu’un sinistre doit être réparé rapidement et qu’il ne peut attendre le rapport d’expertise ou des démarches administratives trop longues. L’avance sur recours est surtout utile en cas de dommages corporels. Grâce à ce système, les victimes de sinistre peuvent percevoir tout ou une partie de l’indemnité sans perdre de temps.

Le système d’avance sur recours est une démarche simple. Pour réparer les dommages matériels et corporels, la victime non responsable se tourne vers sa compagnie d’assurance qui engage un recours à l’assureur du responsable. Cette démarche se fait sans passer par la voie classique qui est longue. Cette solution permet de ne pas attendre la fin du recours du versement de la partie adverse pour commencer les réparations ou les soins.

Les conditions indispensables pour bénéficier de l’avance sur recours

Pour bénéficier d’une avance sur recours, on doit remplir certaines conditions :

  • L’innocence de l’assuré doit être prouvée.
  • L’automobiliste adverse reconnaît sa responsabilité et sa compagnie d’assurance accepte de couvrir les réparations.
  • Les souscripteurs victimes ne sont assurés qu’au tiers. Dans le cas d’une assurance tous risques, l’avance sur recours est inutile, car l’assureur prend en charge les dommages matériels et corporels.

Rappelons que les franchises prévues dans le contrat restent à la charge de l’assuré.

Avance sur recours en assurance auto

Avance sur recours en assurance auto

Les 2 catégories d’avance sur recours pour une assurance auto/moto

Les compagnies d’assurances disposent de 2 types d’avance sur recours :

  • L’auto de la victime est assurée aux tous risques, dans ce cas l’assurance auto tout risque indemnise tous les dommages corporels et matériels lors d’un accident non responsable.
  • Quand l’innocence de la victime est flagrante, la compagnie d’assurance voiture de l’assuré au tiers consent à verser une avance sur recours.

Dans ce cas, l’assureur verse toutou une partie du montant des indemnités puis lorsque le recours est terminé, il récupère son avance auprès de l’assurance du responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.