Assurance pour équipements ou accessoires auto

Les contrats d’assurance auto varient d’une compagnie à l’autre et selon les clauses du contrat. Si certains contrats garantissent des accessoires comme des équipements de série, d’autres assureurs ne prennent pas en charge le vol ou la détérioration des appareils. Pour mieux comprendre ce type d’assurance, découvrons ce que couvre l’assurance pour équipements auto, le principe de l’assurance facultative contre le vol d’équipements ou d’accessoires automobiles. Détaillons également les critères déterminant le tarif de l’assurance pour instruments ou accessoires de voiture ainsi que les démarches à suivre en cas de sinistre.

Que couvre l’assurance pour équipements auto ?

Les équipements automobiles sont divisés en 3 grandes catégories :

  • Équipements pneumatiques: pneu et jante.
  • Équipements de série: accessoires présents à l’achat de la voiture.
  • Équipements supplémentaires: les accessoires achetés après l’acquisition de l’automobile.

Quel que soit le type de sinistre, rares sont les assurances voitures qui prennent en charge des effets personnels tels que les sacs, téléphone ou bijou volé à l’intérieur de l’auto assurée.

Lors d’un vol d’éléments de la carrosserie, bloc moteur, des roues ou des sièges, ils sont indemnisés par les compagnies d’assurance à condition que l’on ait souscrit le bon contrat. De nombreux accessoires surtout certaines pièces des véhicules de luxe sont souvent convoités par les personnes malintentionnées. Pour protéger des équipements ou accessoires comme des systèmes d’alarmes, kits antidémarrage, repérage électronique, GPS, lecteur CD, MP3 ou DVD, le propriétaire de la voiture devra souscrire une extension de garantie afin d’être mieux couvert en cas de pillage.

Assurance facultative contre le vol d’équipements ou accessoires de voiture

À la différence d’une couverture auto au tiers qui ne couvre que la responsabilité civile, les couvertures contre les vols d’équipements et accessoires de véhicules sont facultatives. Ceux qui souhaitent être mieux dédommagés en cas de vol devront choisir pour une garantie supplémentaire couvrant les cambriolages d’équipements ou accessoires de voiture.

Cette offre est incluse normalement dans les assurances tous risques ou tous accidents. Ce type de contrat comprend la subtilisation ou la tentative de vol de l’auto assurée. Le propriétaire du véhicule doit être attentif aux clauses du document, car les contrats d’assurance auto varient et peuvent ne pas prendre en charge le vol du contenu des équipements et accessoires des voitures. Si le client est mal indemnisé par l’assurance auto tous risques, il faudra souscrire une extension de garantie appropriée à ses besoins.

Trouver une bonne Mutuelle
Equipements ou accessoires auto

Equipements ou accessoires auto

Critères déterminant le coût de l’assurance des équipements ou accessoires auto

La prise en charge d’une assurance vol est souvent plafonnée ou limitée à certains équipements ou accessoires. Les éléments pris en compte par l’assureur sont déterminés selon le degré d’exposition de la voiture et de sa valeur. Les principaux critères sont :

  • Le lieu de stationnement habituel: voie publique, parking collectif, garage privé, commune.
  • La marque de l’auto: Ferrari, Rolls-Royce, Ford Mustang, Citroen, BMW, Jaguar, Audi, Aston Martin, Alfa Romeo…
  • Les dispositifs de sécurité de la voiture: ceinture, siège enfant, système d’alarme anti-infraction.
  • La valeur globale des accessoires à bord: qualité du tableau de bord, auto radio et GPS luxueux.

L’assuré peut aussi déterminer avec sa compagnie d’assurance les accessoires sensibles qu’il souhaite couvrir.

Que faire en cas d’équipements assurés endommagés ou volés ?

Les équipements endommagés ou volés assurés contre le vol doivent être déclarés à la police ou à la gendarmerie. Les démarches à suivre sont identiques à une constatation de l’infraction. La victime doit avertir sa compagnie d’assurance sous deux jours ouvrés.

L’assuré doit apporter les preuves nécessaires pour prouver que le véhicule a bien été cambriolé. Il peut s’agir des traces matérielles comme forcement des serrures, bris de glace, système d’alarme endommagé… Pour faciliter la prise en charge du vol, il est recommandé d’apporter des preuves d’achats surtout pour les équipements ajoutés.