Bien assurer sa voiture immobilisée

Dans certaines circonstances, le propriétaire d’un véhicule doit laisser stationner sa voiture pendant une longue période. Si le stationnement de longue durée se fait dans un garage ou dans un parking, doit-on toujours assurer sa voiture immobilisée ? Découvrons à travers cet article des conseils pour bien assurer un véhicule bloqué, l’obligation de souscrire une assurance pour son véhicule immobile ou une astuce pour ne pas avoir à assurer son auto restée au garage.

Conseils pour bien assurer une voiture immobilisée

Un véhicule immobile provoque moins de dégâts qu’une voiture en marche. Si la durée de l’immobilisation de l’auto s’étend sur plusieurs mois, il est préférable de diminuer les garanties souscrites dans son contrat de couverture initiale. Les automobilistes qui ont contracté une assurance tout risque devront changer de formule, car une immobilisation rend inutile le remboursement des pannes, dommage concernant le conducteur ou remorquage au garage. Comme pour une assurance tout risque, l’offre assistance automobile est aussi une garantie inutile en cas d’immobilisation.

Une voiture bloquée au garage ou dans un parking pendant une longue période devra être couverte au moins au minimum légal. Ainsi, le propriétaire d’un véhicule immobilisé pourra compter sur l’assurance voiture au tiers ou à responsabilité civile. Cette offre couvre les éventuels dégâts que peut provoquer le véhicule stationné au tiers.

Autre solution pour bien protéger une voiture immobilisée : réduire le contrat de garantie si l’on est couvert par un niveau intermédiaire ou tout risque. Le changement de garantie se fait en envoyant une lettre recommandée avec avis de réception à son assureur. Pour mieux comprendre la démarche, il faut savoir comment changer d’assureur les points importants. Dans le cas où la compagnie d’assurance refuse la requête, on est autorisé à résilier son contrat afin de souscrire ensuite un contrat au tiers. Ceux qui se demandent comment bien résilier leur assurance auto ? pourront le faire en ayant recours à la loi Hamon.

Assurer une voiture immobile est-ce obligatoire ?

Lorsqu’une voiture est obligée de rester dans un garage pendant une longue période, le propriétaire du véhicule doit quand même le garantir. Selon l’article L211-1 du Code des Assurances, les véhicules terrestres à moteurs (VTM) doivent être assurés au minimum au tiers. Cette règle est valable même si l’automobile est immobilisée.

En effet, une auto immobile peut représenter un danger pour les tiers, car la voiture peut prendre feu, les freins peuvent lâcher ou l’auto peut exploser et blesser ou pire tuer d’autres personnes. Souscrire une garantie au tiers suffit pour couvrir la Responsabilité civile de son propriétaire. On peut trouver le meilleur contrat d’assurance en ayant recours à un comparateur en ligne.

Assurer sa voiture immobilisée

Assurer sa voiture immobilisée

Astuces pour ne pas assurer une voiture immobilisée

Pour ne pas avoir à payer de cotisations d’assurance responsabilité civile, il existe une solution, mettre l’auto hors d’état de rouler. De cette manière, les véhicules qui ne sont plus capables de circuler ne représentent plus aucun danger.

Les propriétaires qui ne souhaitent pas protéger une voiture immobilisée seront tenus de la placer sur chandelle, vider le réservoir et enlever la batterie pour limiter tout risque d’incendie accidentel. En ne payant pas d’assurance responsabilité civile, le propriétaire du bien doit assumer la totalité des dommages provoqués par son auto immobilisée en cas de sinistre.