Le conducteur occasionnel

Le contrat d’assurance auto garantit normalement un seul conducteur, l’assuré peut prêter son véhicule pour rendre service de temps en temps. Les personnes qui souscrivent une garantie protégeant le véhicule doivent être attentives aux clauses du contrat, car certaines protections ne couvrent pas le véhicule lorsque l’assuré prête son auto à un conducteur occasionnel.

Différence entre conducteur occasionnel ou conducteur secondaire

La différence entre un conducteur secondaire et occasionnel est que le premier type d’automobiliste conduit régulièrement la voiture. Il s’agit habituellement du conjoint ou d’un proche parent de l’assuré. Le nom du conducteur secondaire figure dans le contrat de protection. Ce type de conducteur profite de la même garantie que le chauffeur principal.

En ce qui concerne l’automobiliste occasionnel, il s’agit d’une personne qui emprunte rarement la voiture. Son nom n’est pas inscrit dans le contrat d’assurance auto puisqu’il s’agit souvent d’un prêt de volant. Lors d’un sinistre survenu pendant que le chauffeur occasionnel conduit, l’assureur ne prend en charge que la garantie responsabilité civile.

Souscrire une assurance auto pour couvrir le conducteur occasionnel

Pour découvrir que son assureur couvre bien les dégâts occasionnés par un conducteur occasionnel, on doit vérifier dans les clauses du contrat la prise en charge en cas de prêt de volant. Plusieurs compagnies d’assurance automobile couvrent sans formalités ni déclaration préalables les dégâts occasionnés lors d’un prêt de volant. En ce qui concerne les enfants, surtout ceux qui obtiennent récemment leur permis (moins de 3 ans), l’assuré doit s’acquitter des frais supplémentaires pour couvrir son véhicule.

Trouver une bonne Mutuelle

Excepté les conducteurs novices, de nombreux assureurs prennent en charge le conducteur occasionnel, c’est le cas pour :

  • L’assurance conducteur occasionnel Macif
  • Un contrat d’assurance incluant le prêt de volant chez Maaf.
  • Le contrat d’assurance auto Maif qui couvre les dégâts de responsabilité civile occasionnés par un conducteur occasionnel.
  • Matmut prend en charge les dégâts provoqués à un tiers lors d’un prêt de volant.
  • Les contrats d’assurance auto chez Axa, MMA ou Direct Assurance protègent la responsabilité civile des accidents causés par un conducteur occasionnel.
Conducteur occasionnel

Conducteur occasionnel

Bonus et malus d’un conducteur occasionnel

Si le conducteur principal ou secondaire cumule les bonus et malus, cela n’est pas valable pour un chauffeur occasionnel. Ce type d’automobiliste emprunte rarement le véhicule assuré. De ce fait, il n’est pas inscrit dans le contrat d’assurance. Comme la protection est rattachée à la voiture et non à l’assuré, le contrat d’assurance est malussé, qu’importe le responsable de la catastrophe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.