Que faire en cas d’accident avec un animal sauvage ?

De nombreux animaux sauvages sont à l’origine d’accidents de la route. Ceux qui heurtent un animal sauvage avec leur voiture doivent commencer par prévenir la gendarmerie ou la police nationale. Ils doivent ensuite déclarer le sinistre auprès de leur assurance dans les 5 jours suivant le sinistre. Exactement comment cela se passe t’il avec son assurance ? Et sommes nous couvert ?

Remboursement des dégâts du véhicule et blessure du conducteur

Les conducteurs qui sont assurés tout accident ou tout risque peuvent bénéficier d’une prise en charge de leur assureur en cas de collision avec un animal sauvage. La compagnie d’assurance retient une franchise prévue au contrat lors de l’indemnisation des dommages matériels du véhicule. L’entreprise de protection ne couvre pas les dégâts de la voiture sinistrée dans le cas où la nature de l’assurance couvre uniquement les dommages collision ou que l’assuré est titulaire d’un contrat aux tiers.

Les dommages corporels survenus à la suite d’une collision avec des animaux sauvages sont couverts lorsque le contrat d’assurance inclut la garantie du conducteur. Si le montant de l’indemnisation n’est pas intégral, le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) se charge de rembourser le montant complémentaire.

Le fonds de garantie permet d’indemniser un automobiliste quand le responsable de l’accident n’est pas identifié ou n’est pas assuré. Le dossier doit être déposé au plus tard dans les 3 ans suivant l’accident. Les automobilistes qui ne disposent pas de la garantie du conducteur peuvent également être indemnisés par le FGAO.

Trouver une bonne Mutuelle

Démarches pour être indemnisé à la suite d’une collision avec un animal sauvage

On doit contacter son assurance dans un délai de 5 jours ouvrés. L’assureur envoie un expert pour constater la nature du dégât et vérifier qu’il s’agit bien d’une collision provoquée par un animal sauvage. Il est important de garder les preuves de l’accident tel que des photos, témoignages, poils

Les chauffeurs qui bénéficient d’une garantie du conducteur dans leur contrat d’assurance voiture ou qui disposent d’un contrat individuel accident séparé peuvent être couverts en cas de blessures corporelles. On peut demander à sa compagnie d’assurance d’aider à constituer son dossier au titre de la garantie défense-recours.

Accident avec un animal sauvage

Les limites du Fonds de Garantie des Assurances obligatoires

Le fonds de garantie intervient uniquement lors d’une collision avec un animal sauvage, animal errant sans propriétaires ou dont le propriétaire demeure inconnu ou n’est pas assuré. Si ce n’est pas le cas, le dispositif intervient exclusivement pour couvrir les dommages corporels en complément de l’indemnisation prévue par le contrat auto afin de permettre la réparation intégrale de l’accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.