Indemnisation en cas de véhicule volé et accidenté

Que se passe-t-il en cas d’accident lorsqu’une voiture volée est retrouvée accidentée ? Découvrons quelques détails concernant l’indemnisation en cas de véhicule volé et accidenté.

Formule d’assurance contre le vol

Un assuré n’est pas automatiquement couvert contre le vol ou la tentative de vol de son automobile. Cette forme de garantie est facultative, il faut souscrire une protection contre le vol pour être couvert dans ce genre de risque. Ainsi, en l’absence de la bonne formule d’assurance, la compagnie ne couvre pas le vol de la voiture.

Les automobilistes prévoyants qui souscrivent une assurance contre le vol doivent démontrer l’effraction par des preuves matérielles. En l’absence de traces d’effraction (serrure ou antivol intact), la compagnie d’assurance peut ne pas indemniser les dégâts survenus à cause du vol en estimant que le méfait n’est pas prouvé.

Lors d’un désaccord, l’assuré doit apporter différents éléments de preuve à présenter devant le tribunal chargé de trancher la décision finale. Il peut s’agir de témoignages ou des expertises…

Que se passe-t-il en cas de véhicule volé ?

Il faut patienter 30 jours après l’événement pour que la voiture soit considérée comme définitivement volée. Passé ce délai, on peut demander le remboursement du vol de l’automobile à son assureur. L’indemnité représente la valeur vénale du véhicule ou un autre montant qui varie selon les modalités du contrat.

La valeur de remplacement déterminé par un expert est évaluée par un expert en prenant compte :

  • Du prix de la voiture
  • Son ancienneté
  • Son état d’entretien et son kilométrage

Que se passe t’il si le véhicule et retrouvé ?

Il arrive qu’un véhicule volé soit retrouvé après que l’indemnisation soit versée. Dans ce cas, l’assuré a 2 possibilités :

  • Récupérer sa voiture et rembourser l’indemnisation.
  • Garder l’indemnisation et abandonner sa voiture.

Statistiquement, près de 44 % des véhicules volés sont retrouvés. Leur état peut aller de la voiture incendiée à une auto nécessitant des réparations ou une voiture intacte. Les assureurs imposent un délai de 30 jours avant de commencer la procédure d’indemnisation.

Quid d’un véhicule volé et accidenté ?

Si la voiture volée est retrouvée dans la période de 30 jours et qu’elle est totalement détruite ou gravement accidentée, la compagnie d’assurance couvre l’assuré sur la base de la valeur du véhicule à dire d’expert. Dans le cas où le véhicule nécessite des réparations, l’assurance prend en charge les dégâts sans dépasser les limites fixées par le contrat et en veillant à ce que l’indemnisation ne dépasse pas la valeur vénale.

Trouver une bonne Mutuelle
Indemnisation vehicule volé et accidenté

Indemnisation véhicule volé et accidenté

Lire attentivement les clauses des garanties vol

Lorsqu’on souscrit une garantie optionnelle contre le vol, on doit prendre en compte différents détails. Plusieurs informations doivent être étudiées minutieusement comme :

  • Le montant de la franchise.
  • L’obligation de présenter ou non une preuve d’effraction pour être couvert.
  • Prêt d’un véhicule de remplacement.
  • Délai d’indemnisation.

Notons que le contrat d’assurance contre le vol concerne seulement le véhicule. La couverture optionnelle exclut les accessoires et les objets personnels. Ces derniers peuvent être toutefois couverts en souscrivant des garanties complémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.